Sans culotte : de la Révolution au Gym !

judith louis

translation missing: fr.blogs.article.posted_on_date_html

Sans culotte : de la Révolution au Gym !

Pas plus tard que la semaine dernière, je me rendais à ma salle de gym. Plutôt en retard, j'ai sauté dans une culotte et dans mon legging rose fushia et enfilé sans y penser une blouse blanche sans manche.

A la gym, je m'applique à mes routines, le regard fier de celle à qui la balance a annoncé une bonne nouvelle de moins 1,2 kilos.

Depuis quelques temps, j'ai pris goût aux selfies, une bonne façon de m'assurer de faire toutes mes séries d'exercices, surtout quad l'envie n'y est pas. Filme toi et tu verras comme tu seras performante!


Un petit visionnage de ma dernière vidéo. Allure de gagnante, bonnes positons. Qu'est ce que c'est que ça? Retour arrière en accéléré. Arrêt sur image. Horreur! Ma grosse culotte vert émeraude s'est échappée de mon leggings fushia!

Elle se pavane, arrogante, au vu de tous, exposant sa forme inimitable et sa couleur improbable . Ont-ils fait attention?

Depuis combien de temps ont-ils l’œil sur cette indésirable indiscrète? Je les entends déjà m'appeler Bridget Jones dans mon dos!

Avec ou sans?

 Oui, mais comment allier confort et performance? Oserai-je m'affranchir de ce bout de tissu et pratiquer la gym déculottée, ou commando comme l'appelle les Américains? Avant de passer le cap et de mettre au feu mes dessous, telle une suffragette, il me faut mener ma petite enquête. Qui porte la culotte? Quel type de culotte ou quel autre stratagème pour ne pas risquer l'impudeur ou pire des micro-coupures dues aux frottements?


 En bon Sherlock Holmes, j'ai commencé les investigations sur mon propre terrain, traquant en fin limier la moindre démarcation de culotte visible sous le legging. Depuis le treadmill mon poste d'observation, j'ai pu constaté que la plupart des sujets observés ne portaient pas de sous- vêtements!

Tout le monde semblait s'être affranchi bien avant moi de ce menu détail! C'est ainsi que j'ai décidé de poursuivre mon enquête. J'ai questionné les moteurs de recherche et l'expérience de mes copines sportives. Une enquête menée pour le papier toilette Cottonnelle en 2015 révèle que 8% des femmes pratiquant le yoga ne s'encombrent jamais de culottes dans leur pratique sportive

 

squatting woman.

Le marketing fait des efforts depuis quelques années et s'adapte aux nouvelles pratiques des femmes. Les sous-vêtements conçus pour le confort des femmes et non pour le plaisir visuel des hommes ont vu leurs ventes augmenter. La palette de couleurs et de matériaux est désormais vaste et offre à chaque sportive la tenue adaptée à sa pratique. Si certaines optent pour le string durant leurs exercices, je me tiens à distance de cet accessoire qui a tôt fait de se transformer en arbalète dans mon derrière durant mes squats et nuit plutôt à mes performances.

 

Certaines choisissent des leggings transpirants. Des modèles avec coutures croisées à l'entrejambe existent aussi, spécialement conçus pour celles qui ne souhaitent rien porter en dessous. Les culottes sans coutures ne laissent pas de traces mais gare à l'enroulement sur les hanches qui entraîne un nouveau phénomène inesthétique. Il paraît que les ballerines ne portent rien sous leurs leotards, elles ont sûrement leurs raisons…

 

black leggings with mesh

Qu'en est-il de votre côté chères lectrices? Que portez-vous sous vos leggings? Avez-vous entamé la révolution sans culottes pour griller vos calories? Les leggings doivent-ils devenir, comme le kilt, une zone de fesses à l'air?

 

logo manta ftness

Plus de publications

translation missing: fr.blogs.comments.comments_with_count

  • jVfSnykM: September 23, 2020

    QpHuNlkVbjFm

  • ltzxfPqSXpT: September 23, 2020

    PfyRGacuDigU

  • BXoDIHkgbt: August 20, 2020

    hypdKJbwuOIfG

  • cArFLsihlkON: August 20, 2020

    cdmiEXjex

  • veOYZIFPVligf: August 01, 2020

    MIVOZnKbwvUeiQk

  • hzsjlLdEIuZ: August 01, 2020

    swiEvuynSXYL

Laisser un commentaire